LE COIN DU PRÉSIDENT

LOBBYING POUR L'ENTENTE 

DE BOIS D'OEUVRE 

Comme la plupart d’entre vous le savez déjà, les États-Unis ont imposé une taxe de 20% sur le bois d’œuvre canadien. Même si leurs allégations sont injustifiées et que le Canada a gagné chaque allégation auparavant, ils imposent quand même la taxe de 20% sur le bois d’œuvre canadien. Ceci n’inclus pas la charge d’anti-déversement que les États-Unis imposeront en plus du 20% à partir du 23 juin.

Les États-Unis ont investigué cinq compagnies pour en arriver au 20%. Les compagnies étaient West Frazer qui était à 24%, Canfor qui était à 20.56%, Tolko qui était à 19.5%, Resolute qui était à 12.82% et Irving qui était à 3.02%. Toutes les autres compagnies au Canada sont sujet à une taxe de 20% avec 3 mois de paiements rétroactifs. Les cinq compagnies qui ont été investiguées ne sont pas sujet aux paiements rétroactifs parce qu’ils n’ont pas été trouvées coupables d’augmenter leurs exportations. Les États-Unis prétendent que les autres compagnies canadiennes ont augmenté leurs exportations et par conséquent sont imposé le 3 mois de paiements rétroactifs. Pour les États-Unis, le plus haut les taxes, le meilleur pouvoir de négociation ils auront à trouver une résolution en leur faveur.

La dernière entente sur le bois d’œuvre à laisser les travailleurs et les communautés de cour. Nous voulons nous faire entendre cette fois-ci et nous croyons que la nouvelle entente devrait avoir ces points afin d’adresser les inquiétudes des travailleurs et des communautés.

1. Que cette entente négociée place les communautés et familles en premier.

2. Cette entente se doit d’assurer que les emplois local et de l’industrie soient protégés.

3. Des garanties de prêt fédéral.

4. L’industrie canadienne a besoin d’un accès équitable au marché du bois des États-Unis (égal à celui des producteurs de pays tiers)

5. Les plans du développement industriel ciblé doivent être développés en pensant aux travailleurs.

6. La santé de la forêt doit aussi faire partie du plan – replanter et s’assurer que nos forêts soient durables pour les générations à venir. 

7. Toutes les taxes perçues devraient être retournées à l’industrie à l’intérim, et au long terme devraient être utilisées pour un fonds de rétablissement de communauté.

Le Conseil du Bois des Métallos, dont votre Section Locale fait partie, a établi une stratégie afin d’adresser les inquiétudes de nos membres et pousser notre agenda de l’avant. Dans les prochaines semaines et mois, votre Section Locale participera à du lobbying sur les gens qui font les décisions à Washington D.C. pour leur laisser savoir notre position et les éduquer sur la vérité de l’industrie forestière au Canada et aussi l’impact que ça a sur le marché américain.

Nous allons aussi lobbyé le Comité canadien, les sept ministres appointés par Trudeau pour négocier la nouvelle entente. Nous voulons leur laisser savoir notre position et les besoins et inquiétudes de nos membres.

Nous avons l’intention de rencontrer les députés de notre région pour aider et pour leur support sur notre position.

Nous allons aussi aller chercher de l’aide au niveau municipal sous la forme d’une résolution qui serait passée au conseil municipal afin de supporter notre position.

Une lettre sera composée pour la Section Locale et envoyée au Premier Ministre Trudeau afin de le faire prendre conscience de notre position.

Enfin et surtout, nous allons bâtir des alliances avec d’autres partenaires qui seront affectés par cette nouvelle entente sur le bois d’œuvre.

Comme vous pouvez voir, votre Section Locale sera occupée dans les prochains et mois et nous allons peut être demander à certains d’entre vous de nous aider dans votre région. Espérons qu’ensemble nous réussirons à atteindre une meilleure entente.

Je veux prendre cette opportunité pour vous souhaiter, à vous et votre famille, des vacances en sécurité. Profitez-en puisque vous les méritées sûrement.

Fraternellement;

Guy Bourgouin

UNE CONFÉRENCE INTERNATIONALE DES MÉTALLOS TRÈS ÉMOTIONNELLE

Neuf délégués de votre Section Locale ont assisté à la Conférence Internationale des Métallos à Las Vegas. Vos délégués ont traité avec des résolutions afin de faire avancer notre Syndicat et ont écouté plusieurs conférenciers et invités de différents pays parler des problèmes auxquels fait face le mouvement syndical.


Malheureusement pour nos délégués, cette conférence fut très émotionnelle puisqu’un des représentants syndical de votre Section Locale, le Confrère Bruce Frost, a eu une attaque de cœur le jour avant le début de la conférence. Confrère Frost était au restaurant de son hôtel lorsque l’incident est arrivé. Heureusement pour lui il y avait des gens autour qui l’ont réanimé et il fut apporté par ambulance à l’hôpital Spring Valley, où ils ont installé un pacemaker temporaire. Cette nuit-là, Bruce a été stabilisé et allait bien. Le matin suivant, lorsque nous sommes allés le visiter pour voir comment il allait sa condition avait empirée. Il fut placé dans coma et son problème était maintenant avec ses poumons. Les employés de l’hôpital croient que de la nourriture ou du liquide s’était rendu dans ses poumons et que Bruce était un homme très malade et sa situation était critique. Nous avons été avisés d’appeler les membres de sa famille pour qu’ils puissent être à ses côtés. Sa famille est tout de suite venue pour être avec lui. Heureusement, Bruce montrait des signes positifs lorsque sa famille est arrivée, mais il n’était pas hors de danger.  


À la Conférence, des délégués venaient nous voir, moi et nos délégués, pour donner de l’argent pour aider sa famille. Un bon ami de Bruce et de notre Section Locale, le Confrère Don Guest, Président de la Section Locale 1-500, m’a approché pour proposer d’ouvrir une campagne de Go Fund Me  pour Bruce. La réaction fut immédiate. Nos Confrères et Consoeurs des Métallos à la Conférence ont fait des dons de plus de huit mille dollars pour aider à supporter la famille à Bruce. De la part de sa famille et de la Section Locale, je voudrais remercier le Confrère Don Guest d’avoir établie cette campagne pour Bruce et aussi les Confrères et Consoeurs qui ont fait des dons.

Le Confrère Frost sorti de l’hôpital Spring Valley deux semaines plus tard et retourna au Canada à l’hôpital de Thunder Bay. Il fut par la suite transféré à l’hôpital de London où il a eu son pacemaker permanent. Sa condition s’est par la suite améliorée et il est retourné à l’hôpital de Thunder Bay. Il est retourné chez lui le 11 mai dernier. Le Confrère Frost récupère maintenant à la maison et, le connaissant, nous le verrons sûrement prendre du mieux et revenir s’occuper de ses membres.

Confrère Bruce Frost, 2e Vice-Président  et représentant syndical
Conférence Internationale des Métallos
Las Vegas, Nevada
10 au 13 avril 2017